Shampoing chiot - 250ml

Shampoing chiot - 250ml
Shampoing chiot - 250ml
Shampoing chiot - 250ml
Shampoing chiot - 250ml
0€14,90€

Description

- 98% d’ingrédients d’origine naturelle
- Fabriqué à Lyon
- Parfum discret d’avoine et de miel (100% d’origine naturelle)
- Flacon en aluminium réutilisable et recyclable


Le saviez-vous ?

Le PH de la peau du chien est plutôt neutre (et donc sensible) contrairement à l’homme qui a un PH acide !



Description du shampoing chiot

Adapté au pelage et à la peau fragile des chiots, ce shampoing est à utiliser dès les 2 mois du Ptit père (trop mignon !).

Son flacon est en aluminium et peut être réutilisé ou recyclé (dans la poubelle de tri adéquat) !



Composition du shampoing chiot

Le shampoing chiot a été élaboré et fabriqué à Lyon, dans notre laboratoire, avec : amour, passion et un bon coup de patte !

Formulé à partir de 98% d’ingrédients d’origine naturelle, il contient de l’hydrolat de mélisse bio, un tensioactif très doux pour le poil et un agent hydratant.

Son discret parfum d’avoine et de miel (100% d’origine naturelle) ne viendra pas perturber la truffe sensible de votre ami canin.

Ingrédients (INCI) : Aqua, Melissa Officinalis Flower/Leaf/Stem Water (bio), Cocamidopropyl Hydroxysultaine, Glycerin, Sodium Lauroyl Sarcosinate, Sodium Phytate, Guar Hydroxypropyltrimonium Chloride, Alcohol, Parfum (100% d’origine naturelle), Citric Acid, Sodium Hydroxide, Benzyl Alcohol



Mode d’emploi du shampoing chiot

Mouillez le p’tit père abondamment avec de l’eau tiède
Appliquez du shampoing dans votre main ou directement sur de dos de l’animal
Frottez le entièrement, ça va mousser !
Rincez abondamment en évitant les orifices (yeux, oreilles, truffe)
Laissez-le s’ébrouer puis séchez-le avec un linge sec


♥ L’astuce du P’tit père

Si votre P’tit Père n’aime pas vraiment prendre sa douche, tentez de l’occuper avec notre tapis de léchage. En effet, collé au mur de la baignoire et tartiné de fromage ou pâtée, votre animal sera bien occupé à lécher son tapis et oubliera un peu mieux ce « douloureux » moment !